11 janv. 2009

Ancêtres départements ± provinces?

Bonjour ! Faisait longtemps que je vous avais salué ainsi ^^’

Aujourd’hui, donc, je comptais vous parler de l’histoire des départements, en bref, et en particulier de comparé les territoires occupés par ces derniers et leurs ancêtres les provinces. Naïve que j’étais… Après quelques recherches, il m’est vite apparu que la question était bien plus difficile que je ne m’y attendais, notamment en ce qui concerne les provinces.

Et oui ! Celles-ci sont loin d’être des territoires bien définies comme peuvent l’être nos départements. De plus, mes recherches vaines pour trouver une carte du Royaume de France avant la Révolution Française se sont avérées on ne peut plus inutiles. Enfin, peut-être pas tant que cela puisque j’ai découvert une page web sur le site de l’Académie de Grenoble très utile comme aide-mémoire, ce qui est par ailleurs son but ^^’

Tout cela pour dire que plutôt que de me lancer dans des explications sur un sujet que je ne maîtrise pas, je vais vous fournir les adresses des différentes pages que j’ai retenu de mes recherches. C’est peut-être une solution de facilité, mais c’est préférable à des explications trop approximatives. Et puis, si le sujet vous intéresse, je fais déjà la moitié de votre boulot :p

  1. Page Wikipédia sur les anciennes provinces ;
  2. Historique très bref sur les départements sur le site du Conseil Général de la Sarthe ;
  3. Historique bref des départements sur un site à vocation de guide touristique, culturel et d’annuaire du web ;
  4. Page Wikipédia sur l’Histoire des départements français ;
  5. Page Wikipédia sur la ville de Mulhouse, ancienne république indépendante ;
  6. Page Wikipédia sur les départements des Pays-Bas ;
  7. Carte interactive de l’Académie de Grenoble, aide-mémoire de la géographie passée et présente de la France ;
  8. Page donnant accès à des cartes de la France anciennes ;
  9. Site web de la Bibliothèque Nationale française

Sagané trouva bientôt une bougie et l’alluma aussitôt. Ils furent alors interdits devant l’entretien et la propreté évidente des lieux. Quelqu’un vivait-il ici ? Comment cela se pouvait-il alors que les alentours étaient aussi désolés… Nos compagnons se remettaient à peine de leur surprise lorsqu’ils entendirent des pas descendant un escalier invisible. Inquiets que le propriétaire puisse être belliqueux/violent/dangereux — rayez la mention inutile — ils cherchèrent aussitôt cet escalier. Dakko partit vers le salon, Ménéa prit le couloir sur la droite et la disciple de Sacrieur continua dans celui-ci. Ne le trouvant pas, ils se retrouvèrent dans le salon au moment où les bruits de pas stoppèrent. Alors, sous leurs yeux étonnés, une porte s’ouvrit dans le mur, à côté de la cheminée au feu vif, et un minuscule disciple de Xélor apparu.

Bon crépuscule, et meilleur feu !

Post scriptum : Un dernier lien pour rire un peu après toute cette Histoire -> Google suggest, futur comique des jeux de mots ?