20 janv. 2009

Je suis encore là !

Bonsoir !

Hum… Oui, je suis toujours là XD En fait, si vous vous souvenez de ce billet, sachez que je suis à fond dans ce projet. Par conséquent, j’ai moins de temps à consacrer à ce blog, et oui ! C’est que cela demande un travail assez important de coder un site web, en particulier en tant qu’amateur aux erreurs d’étourderie ^^’ Enfin, ça avance ! Et, je crois bien avoir passé au niveau supérieur, un peu au-dessus du ras des pâquerettes ;-p Mais, j’arrive à peu près à obtenir ce que je souhaite pour le moment, donc je suis très contente et fière de moi :D

Je vais tout de même vous parler aussi d’un petit souci que vous rencontrez peut-être si vous êtes sous Kubuntu©. Oui, mon sujet reste dans l’informatique car c’est le milieu dans lequel je baigne entièrement depuis plusieurs jours. Ainsi, si vous avez choisi Firefox© comme navigateur web, et si Kopete© s’obstine à ouvrir Konqueror© alors que ce n’est pas votre souhait, j’ai une solution ;-p

Déjà, il faut vérifier que Firefox© est bien le navigateur web par défaut. Pour cela, rendez-vous dans le menu de “Configuration du système” puis “Applications par défaut”. Ici, regardez “Ouvrir les adresses http et https” et si “dans le navigateur suivant :” est bien sélectionné. Dans le cas contraire, faîtes-le ;-p Ensuite, vérifiez/ajoutez que le champ en-dessous contient bien “firefox %u”.

Enfin, rendez-vous dans ce même menu de “Configuration du système” à “Associations de fichiers”. Dans le filtre — le champs de texte en haut — tapez “html” puis déroulez le type “text”. Là, sélectionnez, bien entendu, “html”. Vous n’avez plus qu’à changer l’ordre de préférence, c’est-à-dire, remonter Firefox© au sommet. Le problème devrait être résolu ;)

_ Aventurières, bonjour ! Je me présente, Erèdragal, gardien de ce sanctuaire, déclara l’ex-statue devant les regards ébahis de Ménéa, Sagané et Dakko. Je suppose que vous m’avez réveillé dans le but d’accéder au temple ?
_ …
_ Elles sont encore sous le choc, je crois, mon vieux Erèd’. Elles ne s’attendaient pas à ce que tu t’éveilles à la vie. Les aventuriers d’aujourd’hui me semblent bien moins informés à notre monde, et à la magie en particulier… Enfin, on n’y peut rien…
_ Te voilà bien pessimiste, mon vieil ami.
_ Ce doit être ces longs siècles d’attente entre chaque visite, je m’aigris un peu avec le temps, s’expliqua le disciple de Xélor avec un sourire en coin.
_ Siècles ?! s’exclama soudain Ménéa.
_ Siècles, années, il n’y pas de différences pour moi et mes frères. Mais, concentrez-vous plutôt sur les paroles d’Erèdragal, elles vous permettrons d’accomplir votre quête.

Pluie silencieuse, et bon feu !