12 nov. 2008

Systèmes d'exploitation

Oyez ! Oyez ! Voici venu le temps de l’informatique, du software et de la ligne de commande !

Plus sérieusement, êtes-vous au courant que le système d’exploitation Windows©, même s’il possède toujours le monopole, perd des parts de marché au fur et à mesure des mois. Bah ?! Comment c’est possible ? Comment un ordinateur peut-il fonctionner sans Windows© ?

Pour mieux comprendre, il faut d’abord savoir comment fonctionne un ordinateur, et plus précisément un micro-ordinateur, ceux que nous utilisons. Tout d’abord, que se passe-t-il lorsque vous appuyez sur le bouton on/off ? Les circuits se mettent sous tension et un premier logiciel est lancé, le logiciel primaire appelé BIOS pour Basic Input Output System. Celui-ci a pour but de reconnaître le matériel qui équipe votre micro-ordinateur, de protéger l’accès à celui-ci si vous configurer un mot de passe, de lancer un ensemble de logiciels d’exploitation du matériel. Ce qui leur vaudra le nom d’Operating system ou Système d’exploitation en français. Chaque constructeur a son propre BIOS, et propre à un type de carte-mère. Autant vous dire qu’il en existe beaucoup, de taille, version, qualités différentes et rarement à jour ^^’

A la suite du BIOS, vient donc l’O.S. Comme dit plus tôt, il est composé d’un ensemble dont le premier et principal est celui qui fait le lien entre le matériel et le reste du système : le noyau. Il s’occupe ainsi de gérer le matériel, les tâches qu’on veut faire effectuer et de lier les deux aspects. Par conséquent, on peut l’assimiler à l’arbre de transmission d’une voiture pour le peu que je m’y connaisse en mécanique. Ensuite, vient le tableau de bord, ce que vous voyez du système d’exploitation. Lui-même pouvant être décomposé en un ensemble. Cet ensemble est invisible chez les systèmes Windows© et Mac©, mais est parfaitement découpé et personnalisable chez les systèmes GNU/Linux, ou même d’autres encore plus méconnus.

Oulà ! Mac© ? GNU/Linux ? C’est quoi tout ça ? Et bien justement, ce sont deux autres systèmes d’exploitation concurrents de Windows©. Je ne connais pas très bien les systèmes Mac© car je n’ai jamais eu l’occasion d’en approcher de près, aussi vous renverrais-je sur le site officiel de son éditeur Apple© : http://www.apple.com/fr/ ; ou la page de Wikipédia. Quant aux seconds, j’en utilise un moi-même. Ainsi, il faut savoir que Linux employé seul correspond au noyau seul dont Linus Torvald est le premier créateur à partir d’une architecture Unix — Windows© est basé sur MS-DOS©, mais Mac© est aussi basé sur Unix. Alors, le GNU rajoute tout le reste, notre fameux tableau de bord de voiture ;-p

De quoi se compose-t-il ? D’une distribution ! C’est bête, hein ? :-p Et, qu’est-ce c’est ? Un ensemble de logiciel, bien sûr ! Oui, bon, j’arrête ^^’ Dans cet ensemble de logiciel, on distingue le gestionnaire de bureau dont les plus connus sont Gnome, KDE, XFCE ; le gestionnaire de fenêtre comme kwin de KDE, metacity de Gnome, compiz-fusion qui est un environnement en trois dimensions ; ceux de base qui sont optimisés pour le bureau choisi. Vous comprenez donc qu’un environnement GNU/Linux est hautement personnalisable. Par conséquent, comme il y a des logiciels par défaut avec tel bureau, tel distribution a un bureau par défaut comme Ubuntu a Gnome, Kubuntu a KDE, Xubuntu a Xfce.

Finalement, vous venez de découvrir quelques alternatives à Windows© qui est loin d’être la seule façon de faire fonctionner votre micro-ordinateur. Toutefois, il faut noter que Mac© a une architecture si particulière qu’il ne fonctionne sur aucune autre que celle construite par son éditeur. Par la même occasion, sans modification de cette architecture, un système de Windows© ne peut fonctionner sur celle-ci. Alors, on a différencié les micro-ordinateurs Mac© des micro-ordinateurs P.C. sur lesquels fonctionnent Windows©. Les systèmes GNU/Linux peuvent quant à eux fonctionner sur les deux :-p

Au tout début, je vous parlais de la baisse des parts de marché de Windows© par rapport aux autres O.S. Comment le sais-je ? Grâce à une étude effectuée par Xiti Monitor sur l’équipement des internautes. Bien entendu, il faut donc nuancer avec ceux qui ne se connectent jamais, mais ceux-ci doivent être assez rares ^^ Voici donc cette étude : Systèmes d’exploitation - Août 2008. Il est vrai que le pourcentage des O.S. alternatifs semble très faible, mais son augmentation est de plus en plus rapide :-) Alors, tenez-vous prêt ! ;-p

Liens :

Malheureusement, malgré ses coups répétés à la porte, personne ne vient lui ouvrir. Ce n’était pas inhabituel, seulement ce n’était pas le meilleur moment pour la disciple de Sadida qui avait bien besoin de lui. Vers qui pouvait-elle se tourner alors ? Le Maître d’un temple de son Dieu ? Celui qui l’avait formée était décédé quelques années plus tôt alors elle ne savait pas à qui s’adresser. Soudain, un nom lui vint à l’esprit, un nom qu’elle ne se souvenait pas avoir déjà rencontré mais qui pourtant lui était familier. Pour ne pas risquer de le perdre, elle pris une feuille de bambouto pour l’y écrire : Barbamouss.

A demain !