05 janv. 2009

Un monde magique en danger?!

Bonsoir !

A la suite de ma copie blanche d'hier soir, j'ai eu envie de vous plonger dans de l'émeraude. Ou, plus précisément, dans les aventures des "Chevaliers d'Emeraude", gardiens du monde d'Enkidiev. Vous avez peut-être entendu parler de cette série ces deux dernières années, moi je l'ai découverte il y a plus de trois ans lorsqu'il s'agissait des versions québécoises qui étaient distribuées.

Chevaliers sur carte Enkidiev

L'histoire commence alors que l'Ordre des Chevaliers d'Emeraude débute juste sa renaissance. En fait, la première génération, comptant sept individus, n'a été adoubée que récemment. Pourtant, déjà, ils vont devoir faire face aux premiers éclaireurs du plus dangereux ennemi des humains, les soldats de l'Empire d'Irianeth. Heureusement, grâce à leur ingéniosité et à l'aide de la population locale, cette première bataille fut remportée. Bien entendu, d'autres suivront, toujours plus nombreuses, toujours plus rapprochées. Toutefois, dans le même temps, les rangs de l'Ordre se renforceront, ainsi que leur force de frappe. Par contre, ils seront toujours dans une infériorité numérique aussi importante que celle qui existe entre les continents et les océans. L'échec semble ainsi inévitable, mais c'est sans compter sur une certaine prophétie. Et, si les Dieux s'en mêlent...

J'ai apprécié ces livres pour diverses raisons, la première étant la présence abondante de la magie. On ne se refait pas ^^ En plus, le fait que l'auteure ne s'engage point dans des descriptions interminables, et tourne rarement autour du pot m'ont d'autant mieux fait aimer ces livres. L'action y est fluide et les évènements s'enchaînent assez rapidement. Et puis, les personnages ne sont pas des chevaliers parfaits, au contraire, ils sont bien humains avec leurs défauts et tout le reste. Néanmoins, ne vous méprenez pas, ce ne sont ni des caricatures, ni des anti-héros. Et puis, il est difficile de ne pas s'attacher à Wellan ou à Kira, et encore davantage au trio Lumière/Bouclier/Fille-Déesse -- vous saurez bien assez tôt de qui je veux parler ;-p.

Que vous dire d'autres ? Que je vous recommande cette série ; que je préfère les couvertures québécoises aux françaises et que j'attends depuis plus de deux ans le tome IX à cause de la reprise de la distribution française par un éditeur français ; que l'auteure a écrit d'autres livres dont "Qui est Terra Wilder ?" ; qu'il existe un site web ici pour la France, et pour le Québéc ; qu'un groupe de musiciens et compositeurs a créé un CD en s'inspirant de cet univers ; et sans doute d'autres choses encore que j'oublie ^^'

_ Sacré flash ! s'exclama Sagané encore en partie aveuglée. D'où venait-il ?
_ Je ne sais pas, j'ai été aussi surprise que toi, répondit Ménéa dans le même état.
_ Cela ressemble fort à une glyphe d'aveuglement, rétorqua Dakko un peu plus résistant. C'est un sort de disciple de Féca, mais un dopeul serait sans doute capable d'en invoquer une. Pourtant, nous sommes encore loin de leur territoire...
_ Hé ! Mais ! Où sont-ils tous passés ?
_ Incroyable...
_ Là ! J'ai aperçu du mouvement ! s'écria la disciple de Sadida.

Une dernière chose, et importante, toutes les images proviennent du site web et sont la propriété de Jean-Pierre Lapointe et Catherine Mathieu. Allez ! Espoir de magie, et bon feu !