Mot-clé - bienvenue

Fil des billets - Fil des commentaires

02 mar. 2009

Entraînement…

Bonjour !

Depuis un certain temps, je ne publie plus chaque jour. La raison principale en est que je perdais le plaisir d’écrire pour passer à une corvée journalière et mangeuse de temps. Je ne pouvais accepter cela et je me suis donc délesté de cette limite que je m’étais imposé. En fait, je voulais par cette limite m’imposer une écriture régulière afin de m’entraîner tant à rendre un sujet intéressant que bien construit. Ainsi, même si cette période fut trop brève pour en retirer un véritable bénéfice à long terme, j’ai tout de même pu en tirer quelques leçons. C’est pourquoi, je ne compte pas prendre congé de ce blog, mes billets seront juste écrits et publiés avec une période irrégulière ;-p

Lire la suite...

08 nov. 2008

Bienvenue sur le blog de Fero^^'

Bonjour !

Hé ! Hé ! Vous voyez que je suis toujours là. Je n’ajoute pas en pleine forme car à cette heure, ce n’est plus vraiment le cas. D’ailleurs, il y a quelques jours, me lancer dans la création d’un blog avait paru être une idée lumineuse, mais à l’écriture de ce premier billet : Qu’est-ce que je fous là ?! Bah… Après tout, il est tard et je n’ai plus toute ma tête donc on verra comment vont cela va se décanter ces prochains jours ;-p Je me souviens tout de même que j’avais dans l’idée de raconter ici ce qui pouvait se passer dans ma tête, relater les choses chinées sur la toile, et peut-être bien d’autres trucs ^^’

Bon, pour ce soir, je vais m’arrêter là avant de partir encore plus en cacahuète !

Une disciple de Sadida découvrait la province d’Amakna, son château, ses ateliers, ses marchands, son kanojedo lorsqu’elle s’arrêta subitement. Devant elle, un arbre comme elle en avait jamais vu. Elle n’en revennait pas ! Elle en fit le tour pour admirer ses immenses racines et son tronc aussi imposant qu’une petite maison. Maintenant, elle en était sûre, il s’agissait d’un des Grands Ormes légendaires. Alors, elle choisit un endroit douillet entre deux racines et s’assit sur le tapis de feuilles, puis, elle s’endormit.

A la prochaine !