Ferora Les aventures d’Eloah et Ferora Eloah
Accès menu
Accès contenu
Flux RSS
Page : 1 2 3 4 5

Eloah se dirigea alors vers l’étable tandis que Lean, ayant approuvé Ferora par un hochement de tête la rejoignit et lui emboîta le pas.

« Hum… Tu sais Fero, si tu me permets de t’appeler ainsi, je suis vraiment très heureux d’avoir retrouvé ma sœur et de t’avoir rencontré. Mais, après avoir résolu ce petit souci, il va falloir que je reparte. Le conseil Xélor va commencer à se poser des questions si je ne donne pas de nouvelles. Je dois leur rapporter ce parchemin. Et puis, il faut que je surveille Ahiâm aussi, c’est un grand garçon mais son Wakfu est instable. La nouvelle sur Eloah le rendra peut-être plus équilibré… » murmura-t-il comme pour lui-même, plein d’espoir.


Par Eloah

« Ne t’en fais pas. C’est juste que même si je suis capable d’utiliser la magie du Dieu Xélor, je ne suis pas une de ses disciples. Par conséquent, tu connais mieux que moi la magie utilisable dans cet endroit. Et puis… Je n’ai pas voulu le dire devant Elo… Mais, si ses dragodindes ont trouvé cette faille et l’ont traversé… Cela ne va pas être facile de les retrouver, un disciple de Xélor sera vraiment très utile dans ce cas. Tu es le seul à pouvoir véritablement te déplacer dans le néant. Moi, j’utilise une magie très rudimentaire en comparaison. Bon, commençons par le « chemin » ça me servira de point de repère… »


Par Ferora

Unician paraissait perplexe, il semblait réflechir — chose inhabituel — à ce qu’avait expliqué Ferora sur le « lieu » où ils se trouvaient. « Bulle ? Bulle ! Épingle ! » chemina-t-il dans ses pensées.

— Qui a dit bulle ? Si on l’explosait ? conclut-il avant de se faire rabrouer par la disciple de Féca pour avoir eu cette idée stupide et ne pas chercher de solution au problème actuel. « Dragodinde ? Dragodinde ! Hum… Dinde ! » continua-t-il dans l’intimité de ses pensées jusqu’à ce que Ferora lui donne une tape magique. Aïe ! Mais, qu’est ce que j’ai dit ?
— Tu as pensé trop fort, c’est déjà trop ! le gronda-t-elle de nouveau avant de recommencer quelques instants plus tard parce qu’il n’écoutait pas ce qu’on lui disait et qu’il était irresponsable.
— Qui aime bien, châtie bien, se moqua à son tour Lean qui les stoppa net dans leur dispute.


Par Unician

De son côté, Eloah seule inspectait l’étable et ses alentours, sifflant ses dragodindes au cas où… Alors qu’Unician vexé s’éclipsa on ne sait où, Ferora et Lean poursuivirent leur chemin en discutant de leurs connaissances communes sur la magie de Xélor. Lean approfondissait certains points que pratiquaient Ferora qui, en retour, lui expliquait de manière grossière le fonctionnement du bouclier qui préservait cet espace.

— De toute évidence, si faille il y a, dit Lean, elle ne doit pas venir de ton bouclier. Je pourrais l’expliquer de plusieurs manières. Celle qui me parait la plus probable c’est la conséquence d’une fracture spatio-temporelle pure. J’en suis sûrement le responsable, d’ailleurs.
— Quoi ? Comment ça ? Que veux-tu dire par là ? interrogea Ferora.
— Hum… Et bien, à l’origine, je déplaçais le continuum espace-temps vers un point bien précis, fixe. Le fait qu’il y ait eu une interaction entre la volonté de retrouver ce parchemin et la projection du lieu et du moment où le trouver a provoqué ma chute ici.
— Et donc ?
— Et bien, comme tu l’as dit, en théorie ceux qui peuvent pénétrer ici sont ceux à qui tu as communiqué le moyen pour y parvenir. L’image de la bulle est très parlante. C’est comme si j’avais provoqué un trou dans cette bulle, ou plutôt une déchirure, qui ne s’est pas refermée. Car nous, disciples de Xélor, nous fracturons sans cesse le temps et l’espace. Mais nous contrôlons les ouvertures que nous faisons, ce qui permet de garder l’équilibre.

— Je commence à comprendre !
— Oui, et c’est la première fois que ça m’arrive ce genre d’évènements. Les disciples avancés maîtrisent très bien ces inattendus.
— C’est mieux ! Ce qu’on cherche n’est pas toujours à l’endroit où on le pense. Et même, c’est rare !
— Tu as tout à fait raison, et je suis en train de prendre conscience d’une chose. Ce qui m’arrive est un excellent exercice pour moi. Ainsi, ce qui vient de m’arriver va me permettre de maîtriser les fractures non anticipées, et surtout, ce que nous allons faire maintenant, réparer une fracture anormale.
— Se serait une volonté des conseillers de Xélor de ton monde ?
— Plus j’y pense, plus je crois que c’est probable. Ils doivent avoir d’autres projets en tête si c’est le cas. Organiser les retrouvailles avec ma sœur n’est pas anodin. Ceci aura beaucoup de conséquences sur ma maturité, mes pouvoirs, et aussi sur Ahiâm.

Ils continuèrent ainsi de marcher en papotant, quand Ferora s’arrêta soudainement. Quelque chose avait attiré son attention :

— Hum… Il y a ici quelque chose d’irrégulier, d’anormal. Ne vois-tu rien Lean ?
— Nous allons voir ça…

Lean s’écarta un peu et prononça d’une voix grave une incantation dans un dialecte bien particulier. Rapidement, un point lumineux se fît de plus en plus visible devant Lean. Ce point semblait grossir en agrégeant autour de lui petit à petit des particules émanant du « sol » et du « ciel » de la « bulle ». Lean stoppa ses paroles et fit des mouvements avec ses bras très lentement. Le point suivait ces mouvements, s’étirait, adoptait au fur et à mesure une forme linéaire — ce n’était donc plus un point ! Puis la lumière se ternit, laissant apparaître une aiguille, flottante dans les airs. Toujours à la même position, la tête de l’aiguille déviait régulièrement de gauche à droite, comme si elle cherchait quelque chose.


Par Eloah

— Cela ressemble terriblement à une aiguille de disciple de Xélor… Je n’aime pas ça…
— Hum… C’est vrai que c’est bien une aiguille de ma classe, mais pourquoi dis-tu que tu n’aimes pas ça ? C’est probablement un condisciple parti à ma recherche.
— Disons que j’arrive à ressentir les sentiments qu’on éprouve lorsqu’on crée un sort, et celui-ci ne me semble pas du tout empreint de sollicitude à ton égard…
— Comment ça ? Tu arrives vraiment à faire ça ?
— Toutes les filles peuvent le faire, expliqua la jeune femme avec un clin d’œil, à des degrés plus ou moins fort je te le concède.
— Ma sœur ne m’en a jamais parlé.
— Même un disciple de Xélor ne peut rattraper une vie en quelques heures. Allez, viens. Allons retrouver les autres, j’ai ma réponse. Qui ne me plaît guère d’ailleurs, pensa-t-elle.

Alors qu’ils s’en retournaient vers l’auberge, l’aiguille chercheuse s’arrêta totalement de bouger. Et soudain, elle se lança sur Lean. Heureusement, étant dans son univers, Ferora la senti venir et plaqua Lean sur le sol au dernier moment. Pris par surprise, il ne réagit pas immédiatement, ce qui laissa à Ferora le temps de se relever pendant que l’aiguille décrivait un grand cercle pour revenir à la charge. Quand elle recommença, il était trop tard. Ferora avait eu le temps de lancer son terrible sort de glyphe enflammé. Dés que l’aiguille le survola, elle fut enveloppée par d’immenses flammes qui la consumèrent rapidement. Lean et Ferora était sauvé, pour le moment.

— Qu’est-ce que je t’avais dit ? ne pu s’empêcher d’ajouter Ferora en aidant Lean à se relever.
— Que tu as souvent raison, ha ! Ha ! Ha !

— Lean ! Qu’est-ce qui vous est arrivé ? Tu vas bien ? s’écria Eloah qui les rejoignait en courant de l’auberge après avoir avoir aperçu le mur de flamme de son amie.
— Une aiguille chercheuse en voulait à ton frère…
— Quoi ?! Comment ça ?
— Et, c’est probablement elle, ou celui qui l’a invoquée, qui est à l’origine de la faille dans ma « bulle »… Ton frère a des ennemis, et non des moindres on dirait…


Commentaires Par Ferora
Page : 1 2 3 4 5

Commentaires sur l’épisode :

Aucun commentaire, soyez le premier !
Ajouter un commentaire






* : Champs obligatoires

Nous contacter | Signaler un bogue | Plan | Règles | Accessibilité | En savoir plus | Flux RSS des brèves | Fero’blog | Portail - ferora.fr
1 visiteur, ces cinq dernières minutes

Le monde dans lequel évolue les personnages n’est pas de notre création, seules leurs aventures propres le sont.
© Ferora La Feu, © Eloah Sacriange, © Unician  et © Gyloise ; © Dofus, © Wakfu, © Ankama
Icônes de Crystal Clear par Everaldo Coelho, sous LGPL

Temps de chargement de la page : 0,02199101 secondes
Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide ! [Valid RSS]