Ferora Les aventures d’Eloah et Ferora Eloah
Accès menu
Accès contenu
Flux RSS

Saison 1 : À la taverne de Soin Tan Ranci

Episode 1 : La première bière

En un lieu inconnu du commun des mortels, il existe une auberge singulière n’étant accessible qu’à ceux qui savent où elle est. Et, seuls les Compagnons d’Erut-Neva ont cette connaissance. Les Ser’utneva ’Lororiennes ont ainsi naturellement débuté à partir de l’auberge de Soin Tan Ranci.

Tout a commencé par une réunion des anciens Compagnons afin de renforcer les liens d’amitié les unissant. Eloah Sacriange fut la première sur les lieux, puis se fut au tour de Ferora La Feu de venir, et enfin, Unician arriva à son tour. Les autres Compagnons ne purent jamais les rejoindre, le chemin ayant disparu quelques temps après l’arrivée du disciple d’Osamodas. Que s’était-il passé ?

Il leur fallut attendre le retour de leurs amis pour apprendre le fin mot de cette histoire. Vous suivrez ici le premier épisode de leur récit. Celui par lequel tout est mis en place et par lequel tout commence. Accrochez-vous !


Page : 1 2 3 4 5 6 7 8

— Hey ! Oh ! Tavernier !
— …
— Tavernier ! appela une nouvelle fois la jeune femme qui venait d’entrer avant de taper sur la table.
— …
— Humpgrblfblf, pas de tavernier… soupira-t-elle en soulevant la trappe derrière le comptoir. Hu ! Hu ! La réserve… Mouhahahaha ! Des fûts pleins de bi… commença-t-elle avant d’être soudain bouche-bée, pleins de vide ! Hum, la nouvelle du retour des compagnons de cœur n’a pas dû être annoncée partout. Je vais aller chercher de quoi remplir ces fûts ! Mon vieil oncle Woger avait de bonnes réserves, de la Pell’faurte, de l’Ayneken… énuméra la jeune femme avant de repartir en courant.

C’est une heure plus tard qu’elle fit son retour, les bagages bien remplis. On sentait aussi qu’elle avait fait le plus vite possible afin de revenir avant que ses amis n’arrivent à leur tour. Heureusement, elle n’était pas sans ressources et avait pu récupérer de l’aide.

« Pfiou, heureusement que j’avais ces dragodindes pour m’aider à transporter tout ce liquide ! souffla la disciple de Sacrieur tandis qu’elle remplissait les fûts. Bon ! Et bien maintenant, je vais me servir une petite bière en attendant que les prochains compagnons arrivent… »

Elle se dirigea ensuite vers une table pour s’y asseoir et commença à attendre.


Par Eloah

« Bwâ, c’est un brin sinistre ici… J’aurais dû mettre plus de fenêtres, se murmura-t-elle. Il y a quelqu’un ? »

Il n’y eut tout d’abord aucune réponse, puis tout à coup :

— You ! Hou ! s’écria quelqu’un vers le fond de la salle, près du comptoir.
— Ah ! Unician ?
— Ha ! Ha ! Perdu ! C’est Eloah !
— Désolée, je m’attendais plus à trouver Uni en premier arrivé dans une taverne, s’expliqua-t-elle amusée. Mais, ça tombe bien ! Pourquoi tu restes dans le noir ? s’exclama la disciple de Féca avant d’allumer les bougies de la salle.


Par Ferora

C’est alors qu’une voix s’exprima en ces termes :

« Arf ! C’est ce qu’il me manque depuis que j’ai quitté mon corps, la boisson… Vui, c’est vrai que je ne suis plus limité à une enveloppe matérielle, et que c’est une liberté, mais bon, boire ça me manque… Ça fait 300 ans que je n’ai pas bu une goutte, ni même bouffé un petit truc… Mais ça va s’arranger, je pense avoir réussi à développer assez ma réserve d’énergie spirituelle pour pouvoir créer une forme dense à partir de mon esprit. »

Un nuage lumineux commença alors à apparaître petit à petit. Il prit forme humaine, puis la brume se dispersa laissant apparaître seulement un spectre de disciple d’Osamodas, transparent et fluorescent… « Pfiou… Rhâ ! Encore raté ! ’fin bon, y’a quand même un mieux… Je vais pas rester longtemps, je n’arrive pas à garder ce « corps » stable. » s’adressa-t-il aux deux jeunes femmes stupéfaites par son apparition. Toutefois, bien qu’Unician ne soit présent que sous cette forme encore trop imparfaite, les retrouvailles furent chaleureuses. Il est toujours bon de revoir de vieux amis. Aussitôt après, Eloah offrit une bière au nouvel arrivant. Malheureusement, même en s’y reprennant plusieurs fois pour la boire, et malgré tout ses efforts, on ne pouvait pas dire que ce fut un succès…


Par Unician

Tout en s’abreuvant excessivement, la disciple de Sacrieur réflèchissait. Étant déjà fortement alcoolisée, ses pensées n’étaient toutefois plus assez cohérentes pour cet exercice. Si bien que les paroles qui suivirent n’eurent ni queue, ni cornes :

« Hum… Gloups, hips ! Dis Uni-hips-cian, l’état dans lequel tu es actuel-hips-ment te permettrait-il de -hips- absorber les vapeurs de bi-hips-ière ? Fero ! Feroooo hips ! Ah ! Ben, t’es là ! Quoi ? Comment ça t’as pas bougé et t’es à coté de moi depuis 3 heures ? Hips ! Enfin… Viens m’aider, copine, on va faire chauffer la bi-hips ! La bi-hips ! Rhô ! Hips ! La BIERE pour Uni ! On va voir -hips- s’il peut humer quelques vapeurs, hips ! »


Par Eloah

Tant bien que mal, Ferora porta, plus qu’elle ne supporta, Eloah jusqu’à la cheminée et alluma un feu.

— Tiens ! Attends un peu, il y a un siège là, tu vas surveiller le feu pendant que je descends la marmite et que je vais chercher un tonneau…
— Hips ! Comment, glups, tu fais pour, hips, être aussi sobre, gloups…
— Sûrement parce que que je me suis contentée de deux bières… La dernière fois que j’ai été saoule… Tu dois t’en souvenir, Uni ? ’fin bref… Non ! Elo, laisse-moi porter le tonneau !

Mais, il était trop tard… Eloah trébucha et inonda le sol de bière.

— Ah ! C’est malin ! Je croyais que la bière était pour moi, pas pour la terre… se plaignit le spectre.
— Bah, en un sens, ça marche aussi puisque ton corps a été enterré quand tu t’es désincarné… s’amusa la disciple de Sacrieur de sa propre blague.


Par Ferora

Eloah se mit alors à laper le sol.

« Hum… Slurp ! Elle est bien -hips- bonne, Woger s’y connaissait bien en Pell’fau-hips, en -hips, en Pell’ ! déclara-t-elle avant de laper de plus belle. Ah ! Ça fait du bien de boire -hips- avec vous mes am-hips ! Mais… Je commence à -hips- avoir faim, moi ! »


Par Eloah
Page : 1 2 3 4 5 6 7 8

Commentaires sur l’épisode :

Aucun commentaire, soyez le premier !
Ajouter un commentaire






* : Champs obligatoires

Nous contacter | Signaler un bogue | Plan | Règles | Accessibilité | En savoir plus | Flux RSS des brèves | Fero’blog | Portail - ferora.fr
1 visiteur, ces cinq dernières minutes

Le monde dans lequel évolue les personnages n’est pas de notre création, seules leurs aventures propres le sont.
© Ferora La Feu, © Eloah Sacriange, © Unician  et © Gyloise ; © Dofus, © Wakfu, © Ankama
Icônes de Crystal Clear par Everaldo Coelho, sous LGPL

Temps de chargement de la page : 0,02881098 secondes
Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide ! [Valid RSS]